Le Premier ministre affirme sa position contre la corruption

COMMUNIQUÉ DE PRESSE:

Le Premier ministre a déclaré sa position anti-corruption, affirmant qu'il adhérerait à la bonne gouvernance et utiliserait la technologie pour favoriser la transparence et empêcher les agents de l'État de collecter des pots-de-vin.

Le Premier ministre Srettha Thavisin a participé à un événement organisé par l'Organisation thaïlandaise anti-corruption (ACT) pour sensibiliser le public à la lutte contre la corruption. Le Premier ministre a été rejoint par le président d'ACT, Vichien Phongsathorn, lors de l'événement organisé à la gare centrale de Krungthep Aphiwat à Bangkok.

Lors de son discours prononcé à cette occasion, le Premier ministre a précisé que la corruption porte directement atteinte au secteur public et porte atteinte à la confiance des investisseurs. Il a souligné que la corruption était un problème majeur qui pesait sur l'économie thaïlandaise et sur la croissance du PIB. Selon le Premier ministre, le gouvernement accorde de l'importance à la lutte contre la corruption et a mis en place des politiques visant à maintenir la bonne gouvernance et à utiliser la technologie pour contribuer à améliorer la transparence et la traçabilité dans divers processus. Il visait également à devenir un gouvernement numérique.

Srettha a déclaré que le public doit participer en donnant son point de vue sur l'orientation future de la nation. Dans le même temps, les lois seront adaptées pour réduire les formalités administratives et certaines conditions afin que le secteur public puisse passer d’un « État entravant » à un « État solidaire ». Des efforts seront également déployés pour empêcher les agents de l’État d’abuser de leur autorité pour exiger des pots-de-vin.

Le Premier ministre a déclaré que son gouvernement accorderait de l'importance à l'application de la loi et à des sanctions strictes et claires contre les contrevenants. De nombreux postes au sein du secteur public exigeront désormais que le titulaire du poste déclare son patrimoine au public. Des opportunités seront offertes à ces derniers pour inspecter les actifs des titulaires de charge publique.

Selon le Premier ministre, une application juste et rigoureuse de la loi permettra d'atténuer le problème de la corruption. Il a ajouté que moins de corruption, une transparence accrue et une plus grande équité auront un impact positif sur l'économie nationale.

Ce qui précède est un communiqué de presse du département des relations publiques du gouvernement thaïlandais.

Inscrivez-vous
Goongnang Suksawat
Goong Nang est un traducteur de presse qui a travaillé professionnellement pour plusieurs agences de presse en Thaïlande pendant de nombreuses années et travaille avec The Pattaya News depuis plus de quatre ans. Se spécialise principalement dans les informations locales sur Phuket, Pattaya, ainsi que dans certaines informations nationales, en mettant l'accent sur la traduction du thaï vers l'anglais et en travaillant comme intermédiaire entre les journalistes et les écrivains anglophones. Originaire de Nakhon Si Thammarat, mais vit à Phuket et Krabi, sauf lors des déplacements entre les trois.