MISE À JOUR : Deux vendeurs de plage à Paradise Beach ont averti que fumer du cannabis peut être une nuisance publique

Phuket -

Deux vendeurs de plage ont été avertis par la police de Phuket après que deux touristes thaïlandais qui ont visité Paradise Beach ont admis à la police qu'ils avaient accepté de fumer du cannabis qui leur était donné par des vendeurs de plage.

Notre histoire précédente :

Les deux touristes ont admis à la police qu'ils avaient tous les deux accepté de fumer du cannabis par eux-mêmes, NON persuadés ou forcés par ces vendeurs.

Maintenant pour la mise à jour :

Le chef de la police de Karon, le lieutenant-colonel Chana Sutthimart, a déclaré au Phuket Express mardi 20 juinth) que les deux hommes vendeurs sur la plage identifiés comme étant M. Sophon, 44 ans, et M. Komsan, 42 ans, ont été emmenés au poste de police de Karon. Ils ont été informés que fumer du cannabis en public peut devenir une nuisance publique. Si quelqu'un les signale, il pourrait faire l'objet de poursuites judiciaires et être emprisonné jusqu'à trois mois ou condamné à une amende pouvant aller jusqu'à 25,000 XNUMX bahts ou les deux.

Ils ont tous deux promis à la police de Karon qu'ils ne fumeraient plus de cannabis sur la plage ou en public à l'avenir.

S'inscrire
Goongnang Suksawat
Goong Nang est un traducteur de presse qui a travaillé professionnellement pour plusieurs agences de presse en Thaïlande pendant de nombreuses années et travaille avec The Pattaya News depuis plus de quatre ans. Se spécialise principalement dans les informations locales sur Phuket, Pattaya, ainsi que dans certaines informations nationales, en mettant l'accent sur la traduction du thaï vers l'anglais et en travaillant comme intermédiaire entre les journalistes et les écrivains anglophones. Originaire de Nakhon Si Thammarat, mais vit à Phuket et Krabi, sauf lors des déplacements entre les trois.