Les autorités thaïlandaises réprimeront les fêtes du cannabis et l'alcool au volant pendant le Nouvel An

National -

Le cannabis ne peut pas être utilisé dans le cadre des célébrations du Nouvel An, a averti le Département de médecine traditionnelle et alternative thaïlandaise (DTAM).

Le directeur général de la DTAM, Thongchai Lertwilairattanapong, a déclaré hier 20 décembre que les fêtes du cannabis pendant les festivals du Nouvel An ne sont pas autorisées et qu'ils enverront leur personnel inspecter immédiatement tous les lieux qui organiseraient de telles fêtes. Thongchai a rappelé au public que le cannabis ne devrait être utilisé qu'à des fins médicales avec l'aide d'un médecin et non utilisé pour des fêtes ou des événements.

Thongchai a déclaré que les vendeurs doivent obtenir un permis pour vendre du cannabis. S'ils ne le font pas ou s'ils organisent des soirées cannabiques, des conséquences juridiques suivront sûrement.

Lorsque les journalistes lui ont demandé si les autorités inspecteraient les parties suspectes pouvant être associées au cannabis, Thongchai a répondu que la police serait chargée de surveiller d'autres activités du Nouvel An telles que la consommation d'alcool, ce qui augmenterait le risque d'accidents de la route.

Cependant, la police inspectera toujours au hasard les magasins de cannabis pour s'assurer qu'ils respectent les réglementations en matière de contrôle du cannabis. Les responsables du DTAM accompagneront également la police, a déclaré Thongchai.

Quant aux personnes qui fument du cannabis dans leur logement et dérangent les autres, elles seront accusées d'avoir enfreint l'annonce du ministère de la Santé publique pour avoir causé une nuisance à autrui, mais cela oblige une personne offensée à déposer une plainte officielle à la police.

Pendant la période du Nouvel An, on s'attend à un contrôle intense de la consommation d'alcool après que le ministère de la Santé publique et les forces de l'ordre aient lancé une campagne intitulée "Ne buvez pas et ne conduisez pas, ne conduisez pas et ne buvez pas".

Le ministère a déclaré que plus de la moitié des conducteurs impliqués dans des accidents au Nouvel An dernier avaient consommé de l'alcool.

Pol. Le général de division Weeraphat Sivapat, commandant adjoint du Bureau de la stratégie policière de la police royale thaïlandaise, a déclaré que plus de 40,000 XNUMX policiers seront stationnés sur les routes principales du pays pour faciliter la circulation et alcootester les suspects de conduite en état d'ébriété.

Les récidivistes seront documentés et feront face à des poursuites judiciaires plus sévères. Les commerces qui vendent de l'alcool aux mineurs subiront également le même sort, a précisé le député.

La version originale de cet article est apparue sur notre site Web partenaire, The Pattaya News, propriété de notre société mère TPN media.

-=-=-=-=-=-=-=-=-===-=-=-=–=–=–=–==-

Rejoignez la discussion dans notre groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/438849630140035/ou dans les commentaires ci-dessous.

 

Inscrivez-vous
Tanakorn Panyadée
Le dernier traducteur de nouvelles locales à The Pattaya News. Aim est un jeune de vingt-deux ans qui vit et étudie actuellement sa dernière année d'université à Bangkok. Intéressé par la traduction anglaise, la narration et l'entrepreneuriat, il croit que le travail acharné est un élément indispensable de tout succès dans ce monde.