4 heures du matin, l'heure de fermeture des établissements nocturnes dans les zones touristiques reportée indéfiniment, déclare le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports

National -

La proposition d'autoriser les boîtes de nuit dans les zones touristiques à rester ouvertes jusqu'à 4 heures du matin a été repoussée sine die, a révélé le ministre du Tourisme et des Sports, mardi 20 décembre.

Le Cabinet a reporté indéfiniment la proposition d'extension de l'heure de fermeture légale des lieux de vie nocturne à 4 heures du matin à partir de 2 heures du matin, selon le ministre Phiphat Ratchakitprakarn, qui a déclaré aux journalistes après la réunion du Cabinet d'aujourd'hui.

Il a ajouté que le Cabinet a déclaré que cette fois n'était pas le moment approprié pour faire une telle chose compte tenu de la situation actuelle, sans donner plus de détails.

Cette décision pas si choquante est intervenue après que le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul a déclaré le lundi 19 décembre que son ministère était fermement opposé à la proposition.

Anutin, qui est le principal partisan de la légalisation du cannabis, a assuré à environ 50 représentants de divers groupes civiques qu'il accordait la priorité au bien-être et à la sécurité du public plutôt qu'à l'extension qui divise.

La section des affaires, cependant, n'est pas d'accord avec Anutin car Thanawat Phonwichai, président de l'Université de la Chambre de commerce thaïlandaise, a déclaré que la proposition valait la peine d'être essayée car elle stimulerait l'économie et améliorerait la vie des travailleurs de la vie nocturne.

"Les gens sont obligés de gagner plus d'argent pour faire face à la hausse du coût de la vie, comme les factures d'électricité", a déclaré Thanawat.

Actuellement, la loi autorise la vente d'alcool en blocs bi-horaires : de 11h à 2h et de 5h à minuit pour les vendeurs, et jusqu'à 12h ou 2h pour les lieux de divertissement nocturne, selon les zones de divertissement.

Le Comité national sur la politique des boissons alcoolisées, dirigé par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, réexaminera la proposition le 22 décembre. Cependant, sa promulgation est à peu près une chimère selon de nombreux analystes.

La version originale de cet article est apparue sur notre site Web partenaire, The Pattaya News, propriété de notre société mère TPN media.

-=-=-=-=-=-=-=-=-===-=-=-=–=–=–=–==-

Suivez-nous sur FacebookTwitterGoogle ActualitésInstagramTikTokYoutubePinterestFlipboardou tumblr

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de rupture !

Ou, rejoignez-nous sur Telegram pour les alertes de rupture !

 

Inscrivez-vous
Tanakorn Panyadée
Le dernier traducteur de nouvelles locales à The Pattaya News. Aim est un jeune de vingt-deux ans qui vit et étudie actuellement sa dernière année d'université à Bangkok. Intéressé par la traduction anglaise, la narration et l'entrepreneuriat, il croit que le travail acharné est un élément indispensable de tout succès dans ce monde.