Le ministère thaïlandais de la Santé proposerait des zones vertes à l'échelle nationale et rétablirait les heures de fermeture régulières de la vie nocturne

National -

Le ministère thaïlandais de la Santé proposerait de reclasser l'ensemble du pays dans des désignations de zones assouplies et de rétablir les heures de fermeture normales de la vie nocturne au Centre pour la situation Covid-19 (CCSA) lors de la prochaine réunion du 17 juin.

Le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul a révélé aujourd'hui, le 16 juin, que le ministère de la Santé publique proposerait un rezonage de couleur à l'échelle nationale dans la zone verte ou la zone de surveillance au CCSA lors de la prochaine réunion du 17 juin. La proposition, selon le ministre, était déjà inscrite à l'ordre du jour de la réunion.

Interrogé sur les pétitions des opérateurs de la vie nocturne pour ramener les heures de fermeture légales aux heures antérieures au Covid-19, le ministre a répondu qu'il avait consulté sur cette question le Dr Kiattipoom Wongrachit, secrétaire permanent du ministère de la Santé, et le Dr Opas Karnkawinpong, directeur général. du Département de contrôle des maladies. Les deux ont convenu de prolonger les heures de fermeture de 1 à 2 heures supplémentaires, ce qui signifie que les lieux de vie nocturne pourraient ouvrir jusqu'à environ 2 heures du matin en fonction de leurs heures de fermeture actuelles à minuit, tant que le reste du CCSA était d'accord.

"L'extension est bonne tant que les lieux de vie nocturne suivent les règles et n'ouvrent pas la nuit jusqu'à l'aube", a déclaré le ministre Anutin. "Cependant, cela dépend toujours du CCSA."

Il a poursuivi sur les propositions de levée du mandat du masque public, affirmant que le port d'un masque est devenu une norme sociale et que le ministère de la Santé n'envisagerait pas de l'annuler de sitôt. Toutefois, le ministère serait indulgent sur l'obligation du port du masque dans certains établissements, selon le ministre.

Enfin, le ministre a commenté la suggestion de faire passer le niveau d'alerte Covid-19 au niveau 2 (transmission faible et décroissante), affirmant que tout était déjà sous contrôle et que la Thaïlande faisait un excellent travail.

"La baisse actuelle des nouveaux cas, des victimes, des taux d'occupation des lits et des cas ventilés est le résultat de la coopération de tous", a conclu le ministre de la Santé Anutin Charnvirakul, bien qu'il n'ait pas révélé le changement concernant le niveau d'alerte.

TPN note qu'actuellement 46 provinces sont en zone rouge (transmission élevée), 14 en zone verte (surveillance) et 17 en zone bleue (tourisme).
=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Aidez à soutenir le Phuket Express en 2022 !

Le dernier traducteur de nouvelles locales à The Pattaya News. Aim est un jeune de vingt-deux ans qui vit et étudie actuellement sa dernière année d'université à Bangkok. Intéressé par la traduction anglaise, la narration et l'entrepreneuriat, il croit que le travail acharné est un élément indispensable de tout succès dans ce monde.