Une mère de 30 ans dépose un rapport à la police après que l'hôpital de Phuket l'a informée que son nouveau-né aurait subi une mystérieuse fracture au bras alors qu'il était sous sa garde

Phuket -

Une mère de 30 ans a porté plainte à la police après qu'un hôpital de la ville de Phuket l'ait informée plus tard que sa petite fille de deux semaines aurait eu un bras cassé.

Aujourd'hui (7 juinth) Mme Aujchara Jantararat, 30 ans, enseignante, s'est rendue au poste de police de la ville de Phuket et a porté plainte à la police.

Elle a dit à la police : « Le mois dernier, le 23 maird J'ai accouché dans un grand hôpital de la ville de Phuket.

Le Phuket Express a retenu le nom de l'hôpital en attendant une nouvelle enquête policière.

"Un médecin, dont le nom n'a pas non plus été divulgué, a déclaré que ma petite fille s'était étouffée avec du liquide amniotique et qu'elle devait faire une radiographie pulmonaire. Le bébé était soigné à l'hôpital pendant que je sortais de l'hôpital. J'avais le droit de rendre visite à mon bébé une fois par semaine.

« Le 31 maist, je suis allé à l'hôpital pour rendre visite à mon bébé, le bébé était en bonne santé mais le bébé devait continuer à être soigné à l'hôpital, selon les médecins.

"Hier, (6 juinth), j'ai de nouveau rendu visite à mon bébé et une infirmière m'a informé que mon bébé avait un bras cassé. J'étais choqué. J'ai essayé de leur demander comment c'était arrivé. Ils m'ont dit qu'ils devaient déterminer la cause de la blessure avant de pouvoir donner des détails.

"J'ai déposé un rapport à la police car je veux que l'hôpital clarifie cette blessure et ce qu'ils feront ensuite." Aujchara a conclu.

Au moment de mettre sous presse, l'hôpital n'avait pas fait de déclaration publique et la situation faisait l'objet de nombreuses discussions sur les réseaux sociaux thaïlandais.

-=-=-=-=-=-=-=–=-=-=-=-=-=-=-=

N'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter et recevez toutes nos actualités dans un e-mail quotidien sans spam Cliquez ici ! OU, entrez votre e-mail ci-dessous!

Aidez à soutenir le Phuket Express en 2022 !

Goong est un traducteur de nouvelles qui a travaillé professionnellement pour plusieurs agences de presse en Thaïlande pendant de nombreuses années et a travaillé avec The Pattaya News pendant trois ans. Se spécialise principalement dans les nouvelles locales pour Phuket, Pattaya et Chonburi, en mettant l'accent sur la traduction du thaï vers l'anglais et en travaillant comme intermédiaire entre les journalistes et les écrivains anglophones. Originaire de Nakhon Si Thammarat, mais vit à Phuket et Krabi sauf lors des trajets entre les trois.