Les exploitants de lieux de divertissement demandent la réouverture complète et légale des bars et de la vie nocturne dans les zones touristiques de la "zone bleue" en juin

Bangkok -

Un groupe d'opérateurs de lieux de divertissement nocturnes a soumis une lettre de proposition au Premier ministre Prayut Chan-O'Cha pour autoriser légalement la réouverture de leurs entreprises, principalement dans les zones de «zone bleue» axées sur le tourisme comme Phuket et Pattaya, pour aider à promouvoir le tourisme à partir du 1er juin.

Ils ont également appelé le gouvernement à procéder à la redéfinition du Covid-19 comme maladie endémique en Thaïlande d'ici le 1er juillet, comme prévu par le ministère de la Santé publique. Le gouvernement devrait envisager de rouvrir comme d'habitude les lieux de divertissement, y compris les bars, les pubs et les salons de karaoké, qui sont certifiés par SHA Plus ou Thai Stop COVID 2 Plus, selon eux. Actuellement, les sites sont légalement fermés dans tout le pays et fonctionnent comme des «restaurants» avec des heures de fermeture précoces et de nombreuses règles.

Dans la première phase de la lettre de proposition, les lieux de divertissement dans 12 provinces de la "zone bleue" et certaines autres "zones bleues" dans 16 autres provinces seraient autorisés à rouvrir d'abord à partir du 1er juin. Ensuite, dans une deuxième phase, la réouverture de ces lieux devrait être autorisée dans tout le pays à partir du 1er juillet.

PHOTO : Bangkok Biz Nouvelles

Sanga Ruangwattanakul, président de la Khaosan Road Business Association, a déclaré à l'Associated Press aujourd'hui, le 9 mai, que l'Association a également exhorté le Premier ministre à annuler le décret d'urgence et la loi sur les maladies transmissibles car ils pourraient affecter les achats d'assurance des touristes internationaux et leur décision de visiter le pays.

«Une fois le pays rouvert, les lieux de divertissement devraient également être rouverts, car le commerce de la vie nocturne était l'une des principales raisons pour lesquelles les touristes étrangers visitaient la Thaïlande. Par conséquent, nous devons montrer notre potentiel touristique avant les autres pays touristiques le plus rapidement possible », a déclaré le président.

-=-=-=-=-=-=-=–=-=-=-=-=-=-=-=

N'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter et recevez toutes nos actualités dans un e-mail quotidien sans spam Cliquez ici ! OU, entrez votre e-mail ci-dessous!

Aidez à soutenir le Phuket Express en 2022 !

Goong Nang est un traducteur de nouvelles qui a travaillé professionnellement pour plusieurs agences de presse en Thaïlande pendant de nombreuses années et a travaillé avec The Pattaya News pendant plus de trois ans. Se spécialise principalement dans les nouvelles locales pour Phuket, Pattaya, ainsi que dans les nouvelles nationales, en mettant l'accent sur la traduction du thaï vers l'anglais et en travaillant comme intermédiaire entre les journalistes et les écrivains anglophones. Originaire de Nakhon Si Thammarat, mais vit à Phuket et Krabi sauf lors des trajets entre les trois.